Neuf …

lapinsSamedi début d’après midi. Une semaine bien remplie au cabinet. Un peu groggy, je retrouve ma famille.

9 enfants dans notre famille recomposée.

9 « lapins »…L’image est candide et loin de la réalité…

Le dernier du « haut » de ses 23 mois pourrait certes ressembler au lapin nain mais ses  cris stridents pluriquotidiens s’approchent plutôt de ceux que lance l‘aigle royal lorsqu’il fond impitoyablement sur sa proie, glaçant  sur son passage les témoins de sa chasse.

Ses grands frères ados sont tout aussi éloignés de cette image. En corpulence, en appétit, ils seraient plus proches des géants des Flandres. « Wesh ! » « Cimer ! » Certains iront « pécho« , d’autres taper le ballon…

Les filles seront sans doute plus délicates, elles sautilleront légères, dans la clapier familial. Les deux jumelles se crêperont probablement un peu le chignon, tandis que l’ainée tout occupée par ses études, tentera de les apaiser.

Bref, je suis heureux de retrouver cette grande famille, même si je ne suis pas certain, que cela sera de tout repos.