Carte vitale et tiers payant

cv

Il y a trois semaines je revoyais mon patient assigné à résidence depuis 2 ans, suite au déclin irréversible de son état de santé. Diabète, âge, coronarien, dénutrition et surtout sonde à demeure. Les suites catastrophiques d’une curiethérapie pour un cancer de la prostate… (un désastre , conséquences probables d’un sur-diagnostic, la sténose urétrale provoquée ou aggravée par cette irradiation locale a provoqué un inconfort urinaire majeure, des souffrances importantes, puis se sont greffés de redoutables blocages de vessie, aboutissant finalement à la pose d’une sonde à demeure définitive, la zone irradiée n’étant plus opérable).

Bref, ce patient je le vois régulièrement, et nous avons convenu que son fils me paierait les visites en décalé… mais depuis 2 ans j’ai  du être réglé une fois sur trois. Aussi il y a peu, je croise son auxiliaire de vie qui me sollicite régulièrement pour des bons de transports en ambulance (vers l’urologue, celui qui l’a « sauvé d’un cancer »…), des ordonnances de compléments, de changement de sonde, de soins infirmiers, de kiné,  d’ECBU, d’antibiotiques de dépannage, de collyre. Ainsi, je lui demande  de me confier la carte vitale de notre patient afin de noter la dernière visite en tiers payant. La sécu reçoit une feuille de soin électronique, et elle me règle la visite, et son fils m’oublie un peu plus…

Elle repasse le lendemain récupérer la carte vitale et me tend le résultat du dernier Examen Cyto Bactério Urinaire. Le diagnostic n’est pas compliqué, mon patient n’est pas fiévreux mais les urines sont infectées, j’enchaîne sans délai sur la rédaction d’un prescription d’antibiotique adaptée.

L’auxiliaire me retend la carte vitale, pour  » noter la consultation en tiers payant » et elle rajoute empathique   » on vous sollicite tellement  pour ce monsieur « 

Je ne suis pas le chevalier blanc de la médecine, loin de là, je pêche souvent dans mon métier, par manque d’écoute, manque de temps, etc… mais j’ai refusé.

 Et je me demande, que font mes consœurs, confrères dans pareilles circonstances ?

lire : » prostates « 

Publicités

16 réflexions au sujet de « Carte vitale et tiers payant »

  1. J’ai du mal à me faire payer quand je ne vois pas le patient. Donc effectivement je ne fais pas payer quand je fais une prescription sur une ECBU positive par exemple (et ce même si le patient repasse au cabinet)
    Après quand je passe beaucoup de temps sur un « cas » même si c’est en l’absence du patient, je ne vais pas chercher à me faire payer, mais si on me le propose ou si j’ai l’occasion, je le fais.

    Ce soir j’ai vu les enfants d’une patiente en urgence et j’ai passé 1/2h à organiser une hospitalisation, les enfants ont souhaité payer à la fin, je n’ai pas dit non. Même si je n’avais jamais vu leur mère.

  2. non si je ne vois pas le patient je ne fais pas régler mais dans & cas comme ça au moindre document même rempli à la va vite en présence du patient je passerais la CV ou ferais une FSP en ALD

  3. Ce patient est en ALD, tu fais une feuille de soins papier en cochant la case « n’a pu signer » et tu postes cela à la CPAM. De sorte que tu ne traînes pas un cortége d’actes non réglés. Quant à ta volonté de ne pas de faire honorer, je ne suis pas sûr que ton refus t’honore réellement. Le non paiement d’acte est souvent considéré par les consultants comme une dévalorisation des actes effectués. A 23€ le C et 33€ le V, un niveau que je considére comme ridicule notamment pour le V où le temps passé est important, je refuse de faire tout acte gratuit, y compris quand pas d’examen clinique. C’est ainsi et les patients le savent. Les C représentent une part de plus en plus faible dans le budget de la SECU, au profit de plein d’autres prestataires de soins.

    • Bonjour. Merci de cette contribution. Le problème est que légalement, sauf erreur de ma part, seul les actes ayant été réalisés avec un examen clinique, ont la possibilité d’être facturés, et certains remboursés. Un acte de télémédecine, ou de téléconseil ( sauf cas des holter ECG et certaines radios) ne peut encore être remboursé par la sécu. Une ordonnance complémentaire, ou une prise en charge lourde et longue à distance ( appel maison de retraite, service d’urgence, confrère hospitalier, rédaction d’un long courrier, les ajustements téléphoniques des doses d’avk à chaque résultat d’iNR, sont légalement non facturables, sauf erreur de ma part.Le vrai problème est que tous ces actes ne sont pas pris en charge et qu il faut traiter le problème à la base en demandant à la CPAM et ministère de valoriser officiellement ces actes de télémédecine ou télédépannage via un règlement à l’acte ( sans examen clinique) ou via un forfait annuel…
      se laisser déborder par ces ordonnances entre deux n est pas une bonne chose, refuser d’être payé peut en effet apparaître comme une dévalorisation de la médecine, mais accepter des règlements pas dans les clous de la loi, dévalorise aussi notre image tout autant. Mais je sais que c est polémique, et naïf sans doute je suis.

      • Seule une consultation avec examen clinique est facturable ? Je ne suis pas sûre… Un dépressif que je vois tous les 15 jours, je vais discuter avec lui 30 min, et je vais pas l’examiner à chaque fois. C’est pourtant une consultation, et je la facture comme telle…

        Une consultation avec la fille d’une patiente pour remplir un dossier MDPH/EHPAD etc. j’espère bien que c’est facturable quand même.

        • Bonjour. J ai été excessif dans mon raisonnement. remplaçons « sans examen clinique «  par «  sans la présence du patient ». A t on le droit de demander honoraire et d en autoriser le remboursement pour un acte sans la présence du patient ?
          1/ deontologiquement ? 2/ CNAM ? 3/ Raisonnablement ?

  4. Je n’ai jamais lu qu’une consultation nécessitait un examen clinique. C’est amusant copmme certains MG s’imposent des régles non écrites.

    • En effet, peut être me suis mis des contraintes inutiles, car sur le plan ordinal : « Article 53 (article R.4127-53 du code de la santé publique)
      Les honoraires du médecin doivent être déterminés avec tact et mesure, en tenant compte de la réglementation en vigueur, des actes dispensés ou de circonstances particulières.
      Ils ne peuvent être réclamés qu’à l’occasion d’actes réellement effectués »

      La lecture d un ECBU et la prescription sans la présence du patient est elle un acte ? Facturable ? remboursable ?
      Car c est un acte à distance, donc type télémédecine, et si cela tombe sous le coup de la télémédecine alors il faut contractualiser avec ARS …
      Qu en pense l Ordre ?

  5. Je ne comptabilise un acte que lorsque je vois le patient, mais c’est très discutable… La gestion à distance et la coordination des soins pour ce type de patient nécessite temps et prise de responsabilité (ECBU, INR…) il serait légitime que ce soit rémunéré…

  6. Je fais le plus souvent comme mes collègues (acte que si n’examine ou que je m’entretiens avec le patient dans le cas d’un dépressif par exemple) mais certains (parmi les médecins que je remplace) hésitent beaucoup moins que nous!!CV pour la moindre ordo parfois donnée à qqn de la famille qui consulte pour les 2 etc…
    Donc j’ai un peu moins de scrupules maintenant car à mon sens ça compense tous les actes gratuits que l’on est amené à faire (entre ceux qui disent qu’ils repasseront payer et qu’on ne revoit jamais + tous les conseils tel etc…)

    • Le niveau du C fait que je ne fais AUCUN acte gratuit. Lorsque un patient dit je repasse payer…je lui ai dit qu’il prendra l’ordo à son retour. Et je refuse les appels pour les conseils, les commentaires sur la biologie, sauf les INR.

    • La nomenclature comporte, c’est un exemple, la lecture d’une rétinographie en couleur sans la présence du patient : AMY 6,1. Sinon, c’est AMY 6,7.

      • Bof moi je suis QUE remplaçante alors je suis obligée de prendre les habitudes du cabinet où je vais…Chez certains ça filtre peu quand même ! ! J’ai dû couper court à une conversation tel en pleine consult car la dame me demandait quasiment de commenter toute sa biologie ainsi que celle de son mari!!

        • Le commentaire sur la biologie demandé par tel est un classique. Quand ce n’est pas le CR de radiologie ou de scanner lu au téléphone. Et tu commentes devant un autre patient présent… D’où le filtre, je ne fais pas, la secrétaire refuse +++. Non seulement parce que je ne suis pas indemnisé mais surtout parce que je veux avoir le patient face à moi, et non au téléphone.

  7. Ping : Carte vitale et tiers payant | Jeunes Mé...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s